chirurgie gynécologique

Cabinet de gynécologie obstétrique à Paris 16 : chirurgie gynécologique

En sa qualité de gynécologue obstétricien et chirurgien, le docteur Frédéric Sabban exerce dans son cabinet du 16ème arrondissement de Paris, mais intervient également en clinique pour la prise en charge d’actes chirurgicaux gynécologiques.

Chirurgie de l’infertilité

Travaillant avec de nombreux médecins spécialisés en PMA (FIV), le docteur Frédéric Sabban assure la prise en charge chirurgicale des problèmes de kystes de l’ovaire, de fibromes, d’adhérences tubaires et d’endométriose.

Il a principalement recours à la chirurgie mini-invasive endoscopique : cœlioscopie, hystéroscopie.

Chirurgie cancérologique

Le docteur Frédéric Sabban présente les compétences nécessaires dans la prise en charge des cancers gynécologiques et mammaires.

Le cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Il s’agit d’une tumeur maligne de la glande mammaire, causant des anomalies cellulaires dans les canaux du sein ou dans les lobules qui produisent le lait maternel. La tumeur décelée doit donc être traitée rapidement avant propagation aux tissus sains avoisinants. Il est nécessaire pour cela de consulter un chirurgien qui, en collaboration avec un oncologue, vous proposera les meilleures possibilités de traitement.

Le cancer du col de l’utérus

Le cancer du col utérin est dû en général à une infection par le HPV ou papillomavirus, qui se transmet par voie sexuelle. Grâce au dépistage par frottis, permettant de détecter les anomalies à un stade très précoce, et au vaccin, les cas de cancer du col se font de plus en plus rares. Néanmoins, si le cancer est invasif, plusieurs traitements sont possibles en fonction du stade de la maladie, dont la chirurgie : hystérectomie à ventre ouvert ou par cœlioscopie.

Le cancer des ovaires

Parce qu’il est à la fois rare et complexe à détecter, le cancer de l’ovaire est souvent traité à un stade avancé. Il se développe dans les cellules de l’un ou des deux ovaires et, dans 90 % des cas, dans les cellules formant la surface externe appelées cellules épithéliales. On parle alors d’adénocarcinome et il s’agit de la forme la plus répandue de cancer des ovaires. Le choix du traitement, qu’il soit chirurgical (ablation des ovaires) ou chimiothérapie, dépend du stade de la maladie.

Le cancer du vagin

Cette forme de cancer prend naissance dans les cellules du vagin mais peut aussi faire suite à un cas antérieur de cancer du col de l’utérus ou de la vulve. Il touche essentiellement des femmes à partir de 60 ans, et demeure assez rare. Selon le stade du cancer, sa propagation éventuelle (métastases) et l’âge de la patiente, plusieurs options de traitement sont envisageables. On pourra par exemple procéder à une intervention chirurgicale pour une ablation du vagin ou, à l’inverse, une reconstruction vaginale.

Traitement en clinique

Il travaille en étroite collaboration avec l’équipe d’oncologie de la clinique du Parc des Princes, notamment avec le Dr Yvan Coscas. Ayant l’agrément de cancérologie gynécologique et mammaire, il assiste régulièrement à des réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) à la clinique de la Muette, pour la prise de décision thérapeutique.

Chirurgie du prolapsus et IUE

Spécialisé, de par sa formation, dans ce domaine, le docteur Frédéric Sabban dispose de l’expertise nécessaire à la chirurgie de descente d’organes (prolapsus) et d’incontinence urinaire. Il est également habilité à utiliser la chirurgie mini-invasive (cœlioscopie avec promontofixation) ou chirurgie mini-invasive par voie naturelle.

Saignements et douleurs gynécologiques

En cas de saignement anormal secondaire à une pathologie endocavitaire (polype, fibrome, kyste de l’ovaire, lésion au niveau du col…) ou de douleur gynécologique (fibrome, kyste de l’ovaire), le docteur Sabban peut proposer après diagnostic un traitement par chirurgie mini-invasive (conisation, hystéroscopie ou cœlioscopie).